Blabla #2 – Les montagnes russes de l’écriture

Voilà plus d’un mois que j’ai publié le premier article de ma série Blabla. J’y parle de mon roman en cours d’écriture, ou plutôt de réécriture — et même de ré-ré-réécriture, si on va par là.

J’aime bien l’idée que ce rendez-vous ne soit pas trop fréquent.

Cela me permet de prendre un peu de hauteur et de ne pas trop verser dans le journal intime.

Parce que l’écriture a tout du parcours du combattant, avec ses phases hautes (très hautes) et ses phases basses (très basses), et qu’on aurait vite fait de tirer des généralités sur des états passagers.

Il faut dire que ce mois-ci, mon écriture a particulièrement joué aux montagnes russes.

Retour d’expérience. Lire la suite « Blabla #2 – Les montagnes russes de l’écriture »

Je ne sais pas si tu te rappelles, mais quand le déconfinement est arrivé, on a beaucoup parlé du syndrome de la cabane.

Les personnes concernées redoutaient de sortir de chez elles, par peur du virus, certainement, mais pas que.

C’est surtout qu’elles redoutaient de renouer avec la frénésie du monde extérieur. Ou d’accomplir des rites sociaux qui les ennuyaient… Au final, elles étaient très bien chez elles.

Je me demande si le monde n’a pas expérimenté, à plus grande échelle, un syndrome qui touche particulièrement les écrivains. Lire la suite « Sortir de la cabane (ou pas) »

En écriture, on ne sait jamais si l’option choisie est la bonne.

L’étendue des possibles est si vaste qu’il y aura toujours une petite voix pour te susurrer :

Et si tu changeais cet élément de l’intrigue ? Et si tu alternais les points de vue ? Et si tu modifiais cette phrase ? Et si… ? Et si… ? Lire la suite « J’ai bien fait ? »

Guillemet VS tiret, un faux débat ?

L’autre jour, j’ai passé deux heures au téléphone avec ma prof d’ortho-typo, et grâce à elle, j’ai mis fin à un long débat intérieur :

Alors, ces dialogues… Guillemets ou tirets ?

Oui, je sais.

Après mon article sur la liberté, tu t’attendais peut-être à quelque chose de plus exaltant.

Mais le travail d’écriture, c’est aussi ça. C’est se poser des questions existentielles sur des détails abscons, dont le lecteur se fiche totalement – parce que lui, il s’intéresse au résultat – mais sur lesquels l’auteur doit être au clair.

Lire la suite « Guillemet VS tiret, un faux débat ? »

La liberté de l’artiste

Nous sommes confinés.

Déplacements limités, habitudes modifiées, privation d’interactions sociales…

Je crois que c’est la première fois que nous sommes confrontés à une telle restriction de nos libertés individuelles. Et je ne dis pas que c’est mal – la situation l’exige.

Quoi qu’il en soit, ça donne matière à réfléchir. Le mot « liberté » refait surface, ainsi que son ami, « démocratie ». On se questionne sur la signification de l’un ou l’autre.

Mais au fait… c’est quoi la liberté ?

Rassure-toi, je ne vais pas te faire un cours de philo – d’autant plus que mes connaissances en la matière sont sporadiques.

Mais j’ai envie de saisir l’occasion pour partager avec toi ma réflexion sur la notion de liberté dans le domaine artistique. Lire la suite « La liberté de l’artiste »

L’arbre à syllabes
Siffle dans le vent

De phonème en voyelle
Je saute – Ça l’amuse

Ses feuilles m’enveloppent
De leurs murmures

Clac ! Un grand coup
Tout s’envole

La nuée est partie
Je reste branche

Au creux de l’hiver

WordPress.com.

Retour en haut ↑