Désarmés

Viré.
Sept mois, puis viré.
Fin de contrat ?
Même pas.
Période d’essai.
Période d’essai de huit mois — si, si, c’est possible.
On l’a laissé s’échiner, sept mois durant, et puis on l’a remercié.

On l’a remercié d’avoir donné son temps, son énergie, d’avoir consenti à avaler ses boîtes de thon en dix minutes le midi pour ne pas perdre trop de temps, encore le temps, toujours pas le temps, ce temps-là qui le faisait partir à sept heures du matin et revenir à huit heures le soir.

Lire la suite « Désarmés »

Elle marche avec sa douleur

Elle marche à grands pas, le regard fixe et lointain. Certains passants la dévisagent, elle s’en fiche. Ce jour-là en particulier, elle se fiche du bien paraître et de cette règle sociale qui oblige chacun à ne montrer que le meilleur et à surtout cacher le reste.
Elle aimerait hurler au visage de tous ces gens, crier sa douleur, son sentiment d’injustice. Crier, et ne rien expliquer. Lire la suite « Elle marche avec sa douleur »

WordPress.com.

Retour en haut ↑